Rénovations : 9 astuces pour ne pas se ruiner

Rénovations : 9 astuces pour ne pas se ruiner

Quand on se lance dans de grands projets de rénovation, le budget fixé peut vite exploser. Imprévus, bris, coups de cœur dispendieux, délais des professionnels engagés, factures salées… tout peut arriver! Et l’argent peut rapidement manquer. Voici quelques conseils pour ne pas tomber dans le rouge.

Créez un budget détaillé

La planification est très importante dans le monde de la rénovation. Quand on s’éparpille et qu’on dépense sans réfléchir, il est plus facile de dépasser le montant prévu. Ainsi, il est bien de préalablement faire un budget contenant les estimations de coûts à garder en tête lors des opérations. Vous avez besoin d’aide? Nos experts Déco Surfaces offrent un service clés en main : ils peuvent vous guider dans chaque étape de votre projet, de la conception à la réalisation en passant par la planification budgétaire.

 

Dessiner un plan de la future pièce vous aidera à orienter vos dépenses

 

Visualisez grâce aux plans

Pour planifier intelligemment, rien de mieux que de faire un croquis détaillé de la future pièce. Il peut inclure le positionnement des meubles, le type de revêtement de sol, les habillages de fenêtres, les accessoires et la couleur choisie pour les murs. Que vous le fassiez à la main (si vous avez un certain talent pour le dessin) ou de façon électronique (il existe de nombreux logiciels et applications simples à comprendre), ce plan vous permettra d’orienter vos dépenses et de couper dans le non essentiel.

 

Demandez conseil à un pro

Si vous croyez que le plan créé n’est pas à la hauteur de vos attentes, n’hésitez pas à vous rendre dans un magasin de rénovation ou de décoration pour demander conseil. En effet, une simple discussion avec un professionnel pourrait vous permettre d’économiser beaucoup, notamment en évitant les erreurs de style ou en vous faisant guider vers le produit parfaitement adapté à vos besoins. Si vous avez un petit budget, ne soyez pas gêné de le mentionner : le pro a certainement quelques astuces pour vous!

 

Outils : achetez seulement quand c’est nécessaire

Louer des outils est souvent plus économique que de les acheter: il est rare que le prix de location surpasse celui de l’achat. À moins d’en avoir besoin pendant une longue période. Faites vos calculs! Et si vous les achetez, il est judicieux de les vendre une fois les rénovations complétées. De toute manière, ces outils dormiront sans doute la plupart du temps dans le garage ou le cabanon...

 

Acheter des meubles et accessoires de seconde main est une excellente option pour économiser!

 

Choisissez des meubles et accessoires de seconde main

Éplucher les petites annonces sur Internet — comme Marketplace ou Kijiji — est souvent une excellente idée. Il se pourrait que vous tombiez sur des objets en parfaite condition qui vous feront oublier votre envie de neuf. Par contre, nous avons un conseil : trouver le juste équilibre. Il ne sert à rien de se procurer des meubles et accessoires que vous aimez peu : vous voudrez redécorer dans deux ans (ce qui est loin d’être économique!). Écoutez votre cœur, tout en respectant le budget!

 

Soyez patient!

Plus vous serez capable d’attendre avant de faire vos achats, plus vous vous familiariserez avec la valeur juste des objets. En effet, ce n’est pas parce qu’un article est affiché à prix réduit qu’il est réellement moins cher qu’ailleurs. Restez à l’affût des soldes (abonnez-vous à l’infolettre des magasins que vous avez dans la mire) et ne manquez pas les belles occasions! Ce conseil vous tiendra également éloigné des dépenses coup de cœur trop dispendieuses.

 

Optez pour un plancher durable et économique

Plusieurs recouvrements de sol perdurent dans le temps et sont peu dispendieux, notamment le vinyle et certaines gammes de céramique. Ces deux produits se déclinent en plusieurs couleurs et textures dont des imitations de matières nobles comme le béton ou le bois. Le vinyle et la céramique sont aussi très résistants ce qui vous fera épargner à long terme sur les réparations. Dans le cas du vinyle, on peut parfois économiser du temps en le posant directement sur du carrelage ou un plancher de bois désuets.

 

Pour des économies à long terme, optez pour un revêtement de sol résistant et de qualité

 

Payez à crédit

L’utilisation des cartes de crédit peut être un cauchemar pour certaines personnes plus dépensières qui n’arrivent pas à se limiter. Mais si vous remboursez votre solde au complet tous les mois, la carte de crédit à points est votre meilleure alliée en cas de rénos. Si la vôtre ne vous remet qu’un mince pourcentage de points à chaque dollar, changez pour un autre forfait. Les coûts en rénovation sont grands et les points qui en résultent, transformés en argent, vous permettront de vous gâter. Ce conseil s’applique aussi aux cartes de points sans crédit comme Air Miles. Aussi, sachez que plusieurs succursales Déco Surfaces offrent du financement Accord D Desjardins à taux d’intérêt bas. Bien que cela ne vous permettra pas d’économiser, cet arrangement peut être une option intéressante : en étalant les frais sur une plus longue période, vous pourrez concrétiser vos décors de rêve plus rapidement tout en respectant vos capacités financières.

 

Profitez des nombreux programmes gouvernementaux

Rénoclimat, Chauffez vert ou RénoVert sont tous des programmes gouvernementaux qui permettent aux citoyens d’éponger les coûts de rénovations écologiques. Certaines municipalités possèdent même leurs propres subventions. Vous installez une toilette ENERGY STAR? Vous changez votre système de chauffage à l’huile pour un modèle électrique? Vous utilisez les panneaux solaires pour chauffer votre piscine? Vous optez pour des matériaux de construction verts? Informez-vous auprès du gouvernement ou de votre ville pour savoir si vous êtes admissible à un ou à l’autre des programmes. Si vous ne pensez pas prendre le virage écologique, il existe également le programme RénoRégion qui encourage les citoyens habitant loin des grands centres à effectuer des travaux visant à corriger des défectuosités majeures (structure, plomberie, isolation…).

 

Au Québec, nombreux sont les propriétaires qui se lancent dans les rénovations. En fait, plus de la moitié des ménages procéderaient chaque année à de petits ou grands travaux qui nécessiteraient des dépenses moyennes de 5 500$. Peu importe votre projet, gardez en tête qu’il est toujours possible de réduire les frais.  Bonnes rénovations!

Retour à la liste des conseils