Passer la navigation du site
Blog Image

Article

Comptoir en céramique : les pour et les contres

Les comptoirs en céramique ont été en vogue dans les années 90 et début 2000. De nos jours, il est encore possible d’utiliser ce matériau et d’obtenir un look contemporain ou classique, par exemple en les installant en position chevron ou utilisant une imitation de béton.

Le choix de matériaux est vaste quand vient le temps d’acheter un comptoir pour la cuisine ou la salle de bain. Il y a en a pour tous les goûts et tous les prix! Toutefois, chacun d’eux possède ses propres particularités qui viendront appuyer votre choix. Voici ce qu’il faut savoir si vous penchez vers un comptoir en céramique ou en porcelaine.

Couleurs et styles à la pelle

Ce ne sont pas les choix de céramique qui manquent sur le marché! Vous pouvez vous amuser avec les couleurs, les textures, les motifs et les dimensions. Même les formes sont variées, allant de carrés à rondes en passant par hexagonal. Vous pouvez aussi placer les carreaux de manière décalée, une en dessous de l’autre ou de sorte à former des motifs en mélangeant des modèles. Original ou discret, à vous de décider!

Une installation facile

Contrairement au marbre ou au quartz - pour ne nommer que ceux-là-, la céramique est un charme à installer. Bien souvent, nul besoin d’engager un expert! Aussi, le fait qu’elle vient en plusieurs morceaux plutôt qu’une seule pièce la rend manipulable par sa taille et son poids.

Un budget respecté

Si vous manquez d’argent pour compléter la rénovation de votre salle d’eau ou de votre cuisine, songez aux carrelages. Certains produits sont chers, mais la plupart sont accessibles. Ce qui est moins vrai avec des pierres naturelles! Il est même possible de dénicher des céramiques à moins de 5 dollars du pied carré.

Une résistance accrue

Le chaud n’impactera pas votre comptoir de porcelaine. Ainsi, vous pouvez déposer directement vos plats brûlants sans plus de précautions. Elle est également plus tenace face aux taches, surtout si elle est non poreuse. Pour ce qui est de son entretien? Rien de plus facile : de l’eau, du savon ou un désinfectant viendront à bout de tout. Il existe aussi des produits de nettoyage plus efficaces, au besoin, qui n’endommageront pas votre surface. Il est également presque impossible de la grafigner ou de l’abîmer sous l’humidité.

Une alternative pour un comptoir abîmé

Recouvrir de céramique un comptoir en mauvais état peut être une solution rapide et économique. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de tout retirer le revêtement. Toutefois, informez-vous pour connaître les étapes de préparation afin que le résultat soit à la hauteur de vos attentes.

Les possibles inconvénients

Le principal désavantage se trouve dans la texture du comptoir. En raison des nombreux joints, la surface est inégale. Toutefois, il est facile d’y remédier en misant sur des carreaux de grandes dimensions. Aussi, conserver l’apparence du coulis peut être un défi à cause des éclaboussures des aliments à la cuisine. L’ajout d’un scellant peut régler le problème dans la plupart des cas. Sinon, choisissez une couleur de coulis foncé.

Alors, le comptoir de céramique ou de porcelaine est-il en train de gagner votre cœur?